Dégradation du tronçon Kati- Bamako : la population de Kati prend en otage les usagers

A cause de la mauvaise qualité de la route, Kati-Bamako, la population de Kati a interdit la circulation sur la voie ce vendredi. Pour cause, tout a été barricadé, même les altères de déviation possible des engins à deux roues. Du coup, certaines personnes logées à Bamako avec comme lieu de travail Kati ont vu directement la fin de leur journée tôt dans la matinée. L’entrée de Kati était interdite à tous. De Samé à Kati, impossible de passer. Le but de cette révolte de la population est d’obliger le gouvernement à faire face à cette route. Ce tronçon n’est pas le seul. C’est l’ensemble de la voie, Bamako- Kayes qui est dans un état de dégradation incroyable. A la limite, les usagers l’appellent aujourd’hui, la route de la mort.

MaAf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR