Législatives du 29 mars 2020 : 7.663.464  électeurs, 22.145 bureaux de vote…:Pour les élections législatives du 29 mars prochain, le nombre d’électeurs inscrits de façon provisoire est de 7.663.464 repartis entre 22.145 bureaux de vote créés dans 12.465 centres

Accompagné de son collègue de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré, le ministre de l’Administration territoire et de la Décentralisation, Boubacar Alpha Bah, a rencontré le 14 février 2020 une pléiade de journalistes dans la salle de conférence de son département. L’objet était d’informer les principaux acteurs du processus électoral, notamment les responsables politiques et les électeurs, sur les préparatifs des législatives et solliciter l’appui des hommes de média pour la réussite du scrutin.

Selon le porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré, il s’agit de la mise en œuvre d’une recommandation du Dialogue national inclusif relative à la nécessité d’organiser dans les meilleurs délais des élections législatives pour que la nouvelle législature commence le 2 mai 2020. «Compte tenu de la complexité et de la sensibilité de ces élections, il est essentiel que tous les acteurs soient familiarisés au processus et aient les informations pertinentes, opportunes et précises, notamment sur le fichier électoral, la sécurisation du processus, le niveau d’exécution des activités, le rôle des différents acteurs, le chronogramme des activités, les procédures de vote et de dépouillement des scrutins ainsi que le mécanicisme de gestion des contentieux électoraux », a-t-il souligné. Ainsi, outre le point des préparatifs du scrutin, il aura été question aussi des enjeux et des organes de gestion des élections. Quant au ministre Bah, il a indiqué que les nouvelles régions ne peuvent pas être prises en compte comme circonscriptions électorales dans le cadre de cette élection. Il est revenu sur les concertations avec les partis politiques qui ont abouti à des échanges  sur plusieurs sujets en rapport avec les élections  législatives, à savoir le choix des assesseurs, les aspects liés à la gestion des procurations, l’audit  du fichier électoral.

Le Délégué général aux élections, Général Siaka Sangaré, s’est réjoui d’avoir reçuà temps tous les documents. «C’est ce qui nous a permis aujourd’hui  de faire le fichier électoral», a-t-il reconnu. Selon lui, le nombre provisoire des électeurs  est  de 7.663.464 repartis entre 22.145  bureaux de vote au niveau de 12.465 centres de vote.

Bintou Diarra/Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR