Kayes : l’effondrement d’une mine d’orpaillage d’or fait 5 morts et 13 blessés

 

En dépit de l’interdiction de toute activité par les autorités en charge du secteur des mines en période hivernale, le constat établit que des orpailleurs clandestins opèrent toujours sur certains sites.

Le drame qui nous interpelle s’est produit en première région (Kayes), précisément à Sadiola, sur un site d’orpaillage artisanal.

Selon nos informations, dans la nuit du dimanche 7 juin 2020, une mine s’est effondrée faisant du coup 5 morts et 13 blessés dont 9 grièvement.

La même source nous indique que ce bilan n’est que provisoire.

Certaines sources révèlent que l’incident s’est produit sur les propriétés de SEMOS S.A (une société minière), où les orpailleurs artisanaux y exploitent en catimini.

Alerté, le Commandant de Brigade de gendarmerie a informé les autorités administratives de la localité.

C’est ainsi que le président du conseil communal accompagné d’une forte délégation, ainsi que le C.B se sont aussitôt rendus sur les lieux pour faire le constat.

L’équipe du jour va se trouver les moyens pour déterrer les victimes et évacuent les blessés au Centre de Santé Communautaire de Sadiola pour les premiers soins.

Les enquêtes sont en cours par les autorités afin de faire toute la lumière sur les vraies causes de ce drame.

Nous y reviendrons

Nouhoum KONARÉ/La révélation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR