IBK& DICKO : ‘’la guerre des barbes’’?

Ils ont tous maintenant des barbes bien entretenues, ils sont amis et frères comme ils aiment tous le dire. Depuis maintenant plus de deux semaines, jour pour jour, le Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA est dans le viseur de son frère et ami, Imam Mahamoud Dicko. Même si la démission du président est visée, car, cela a été entendu de la bouche de son élève et beau-frère, Issa Kaou Djim lors de la toute première conférence de presse qui a annoncé le rassemblement du 5 juin dernier, la position de l’Imam Dicko est resté toujours ambiguë sur ce sujet. Du coup, la panique a régné dans le camp du président qui depuis avant cette annonce était invisible des écrans. Du coup, les ‘’fake newseurs’’ ont eu leur choix gras. Certains annonçaient son départ définitif du pays avec sa famille et toute les fortunes inimaginables. Malheureusement pour eux, les rumeurs ont fait état de son retour de voyage a la veille dudit rassemblement. De rencontre en rencontre après le rassemblement, IBK a reçu une délégation des confessions religieuses et de la société civile qui a abouti à une grande rencontre au CICB. Au cours de cette rencontre, surpris ont été les gens de le voir avec une barbe bonnement taillée et entretenue. Et depuis, les gens se posent diverses questions. La panique fait qu’il ne peut plus penser à se coiffer, il a oublié son propre entretien etc. Jamais vu avec des barbes depuis son premier mandat, ces barbes dument entretenues doivent avoir une signification. En tout Etat de cause, cette nouvelle figure du président fait débat depuis sa sortie. Certains se posent la question aussi si ça un rapport avec les négociations pour la libération de Soumaïla Cissé car, ses détenteurs exigeaient dans un son en peuhl interprété par certains qu’il faut que ses barbes poussent d’abord avant sa libération. En tout état de cause, seul les communicants sont en mesure d’interpréter la sortie avec barbe du Président en ces temps si.

maliafrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR