IBK : trahi par les siens 

«Je n’ai jamais eu peur de mes adversaires, mais j’ai toujours eu peur de mes collaborateurs. Autrement dit, on est toujours trahi par ses plus proches collaborateurs, parce que les adversaires ne peuvent pas nous atteindre sans comploter avec eux». Président Félix Houphouët Boigny

A suivre de près le fonctionnement actuel du pays, on constate que le Président Ibrahim Boubacar Keïta est pris en otage par un clan, qui le fait danser en chantant ses éloges sans lui dire exactement les réalités du pays. Le vrai problème du Mali, c’est l’entourage du Président de la République. Un entourage qui veut se servir et assurer ses arrières et non servir le Mali. IBK aura-t-il le courage et la sérénité de se retourner contre ceux-là qui l’ont plongé dans un tel embarras ? Grand bien lui fasse ! Acculé qu’il est, a-t-il d’autres options ?

SD/le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR