Mali : Un président et un vice-président pour une transition de 18 mois

Après trois jours de concertation, les malien sont convenus sur une transition de 18 mois. Cette transition serait dirigée par un président et un vice-président, un premier ministre à la tête de vingt cinq ministres au plus. Tous ceux-ci ne seront pas éligibles aux élections générales à venir. Tels sont quelques grandes lignes de la résolution des assises de trois jours initiées par le CNSP pour dresser la feuille de route d’une transition où chacun se retrouve. Au regard de cette résolution, la poire est divisée en deux. Certainement, la présidence aux civils et la vice-présidence aux militaires du CNSP. Un conseil national de la transition viendra remplacer l’assemblée nationale pendant la durée de la transition. Qui serait alors ce président civil de la transition ? Les jours à venir nous édifierons. Si les maliens ont opté pour 18 mois de transition, il reste pour le CNSP de trouver les mots justes pour convaincre la CEDEAO qui avait tapé le point sur la table pour une transition de 12 mois. Que Dieu sauve le Mali.

maliafrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR