2ème Edition de la Coupe de l’Association FASO NIETA de Kati: Samakébougou s’adjuge le trophée

C’est sur l’espace public de Kati Farada que la finale de la 2ème édition de de la Coupe de football mise en jeu par l’Association FASO NIETA a opposé, samedi le 10 Octobre 2020, Mamahira à Samakébougou. C’est ce dernier qui a triomphé à l’issue de la série des tirs au but : 4 à 2.

Parrainée par Major Badra Alou Maïga, chef du service imagerie de l’hôpital de Kati, cette finale a opposé Mamahira en vert à Samakébougou en jaune. A 16 heures, l’espace public du quartier a été pris d’assaut par les habitants de Kati Farada et d’autres amateurs du ballon rond venus d’ailleurs pour assister à l’événement. Après le symbolique coup d’envoi donné par le parrain, l’officier a sifflé le début du match.Les deux équipes étaient visiblement en formes olympiennes. Dès l’entame du jeu, Mamahira s’est engagé dans une offensive sans parvenir à concrétiser les occasions créées. Mais à la 26ème, Samakébougou finit par encaisser un premier but marqué par l’attaquant Boukary Katilé. Réponse du berger à la bergère. Sur un corner à la fin de la 1ère mi-temps, Baba Cissé de Samakébougou d’un coup de tête établit la parité. Le score resta inchangé jusqu’à la pause.
Stratégie payante ?
Au retour des vestiaires, le coach de Samakébougou procéda à 3 changements et l’équipe montra un nouveau visage, changeant du coup l’atmosphère du stade devenue plus animée.
Sous le leadership de Gabriel Konaté, il multiplia les attaques mais la défense de Mamahira est infranchissable. Cela durant toute la deuxième mi-temps. Le score resta inchangé jusqu’à la fin de la partie. 1 but partout. Aux tirs aux buts. Samakébougou s’offrit 4 et Mamahira, 2.
« Je remercie tout le monde, surtout la presse. Je félicite les deux finalistes pour la qualité du jeu produit et l’esprit fairplay. Dans une compétition, il faut forcement un vainqueur comme l’impose la loi du foot. Je ne peux que m’en réjouir» a déclaré le parrain Maïga à l’endroit des organisateurs et des participants.
« Nous en sommes très fiers du bon déroulement de cette édition dans la paix et dans la convivialité, nous remercions toutes les personnes ici présentes particulièrement le parrain et la marraine pour leurs accompagnement», a déclaré, au nom de l’Association FASO NIETA, dont il est le Secrétaire Yaya Traoré.
Créée en 2018, l’Association FASO NIETA de Kati œuvre dans les activités de développement du quartier sur l’éducation, la culture, la santé, le sport, etc.
17 équipes ont pris part à la compétition. Vivement la prochaine édition !

Moussa DIARRA/Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR