Gestes de premiers secours:Club AL-FAROUK de WING-CHUN donne l’exemple

La cour de l’école ‘’Saint Joseph’’ de Kalabancoura – ACI a servi de cadre, samedi le 10 octobre 2020, au lancement de la formation sur la Prévention et secours civiques de niveau1 (PSC1). Initiée par le Club AL-FAROUK de WING-CHUN du même quartier, cette formation se déroulera du 10 octobre au 1er novembre 2020 mais seulement le week-end. Plus de 200 personnes y participent.

Sous le haut parrainage de M. Baba Nadio, promoteur d’école en commune V, ce lancement de cette formation a été l’occasion pour les uns et les autres de donner leurs avis sur la prévention et secours civiques de niveau1.
Ainsi, pour Me Lassina Sangaré, ceinture noire 4ème dan et Président du Club AL-FAROUK «L’objectif de cette formation est de rendre le participant capable d’exécuter correctement les gestes de secours destinés à protéger la victime et les témoins, d’alerter les secours d’urgence adaptés et d’empêcher l’aggravation de l’état de la victime, de préserver son intégrité physique en attendant l’arrivée des secours. Il s’agit également d’être capable d’intervenir en cas de danger, de réaliser des gestes d’urgence face à une situation de détresse.», a laissé entendre Monsieur Sangaré.
Cette formation est une très bonne initiative, a déclaré pour sa part, M. Nadio, le parrain. « …, les gestes de premiers soins et de secours manquent beaucoup aux Maliens. Aujourd’hui, ils devraient être enseignés à l’école. Quant j’ai été sollicité pour parrainer cette formation, j’ai sauté sur l’occasion pour montrer aux parents, aux jeunes que chacun d’entre nous doit pouvoir secourir sa femme, son enfant, ses voisins voire des inconnus. Mon rôle de promoteur d’école, mon travail… c’est d’aider les jeunes à s’épanouir. Aujourd’hui, nous sommes à l’école, nous sommes en formation. Une formation n’est jamais de trop, à chaque fois qu’on y vient, c’est pour se perfectionner. C’est un boulevard qui est là, il y a énormément de manques, de carences dans la population. Il faudra encourager d’autres clubs, d’autres institutions, des écoles s’il le faut. Et je crois même que la création de corps de pompiers volontaires sera salutaire pour les populations.» a déclaré le parrain Baba Nadio
A noter que cette formation est assurée par les formateurs de premiers secours de l’Ecole Nationale de la protection civile.

Moussa DIARRA /Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR