Incarcéré jeudi dernier pour abus de confiance:Aboubacar Sidiki Samaké de nouveau en liberté provisoire

Aboubacar Sidiki Samaké, PDG de l’entreprise Kolly-SA, vient de bénéficier, encore une fois, de la mise en liberté provisoire. Examinée hier mercredi par le juge qui a délivré jeudi dernier un mandat de dépôt contre lui pour abus de confiance aux dépens de l’opérateur économique Zoumana Samaké, sa requête a été agréée suite à un arrangement. Lequel a consisté à désintéresser la partie dont la confiance a été abusée ainsi que le fournisseur de ce dernier, apprend-on de source judiciaire.

Pour rappel le sulfureux PDG de Kolly-sa avait, courant novembre 2019, approché le plaignant, Zoumana Samaké, pour lui fournir 720 poteaux électriques en support béton armé. Montant total : 85 millions FCFA. Lui, n’a pu lui en trouver que 506 unités pour une valeur de 62. 210. 000 FCFA. Mais après paiement de 40.000.000 FCFA en deux tranches (30, puis 10 millions) le PDG de Kolly-sa est resté introuvable pour son créancier dont il ne prenait même plus les appels. Ainsi sous la pression d‘un autre opérateur qui lui avait fourni le matériau et au regard de la mauvaise foi présumée de ce client singulier, Zoumana Samaké a finalement porté plainte le 9 septembre 2020. Ainsi sur instruction du parquet (soit transmis No 2773/PRB-CII du 10 septembre 2020, les hommes du commissaire principal du 1er Arrondissement, Abdourhamane Alassane, ont procédé à l’interrogatoire du prévenu, mais aussi à l’audition du plaignant et de l’intermédiaire, Mamadou Fané, ingénieur des industries et des mines. Les deux auditions concordent et contredisent bien de dénégations du sieur Boubacar Sidiki. Lequel on se rappelle, avait séjourné à la même prison pour d’autres infractions économiques aux dépens de tiers. Il avait bénéficié alors d’une première mise en liberté provisoire. Celle-là est donc, vraisemblablement, la seconde. Une liberté provisoire en droit et de facto ? La balle est dans le camp des praticiens du droit
Une chose est sûre : plusieurs autres procédures sont pendantes contre le fameux PDG de Kolly Sa qui, ne manquant pas de toupet, a décidé de s’offrir en grand spectacle en estant contre des journaux de la place pour diffamation! Après deux séjours en prison…..

La rédaction/Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR