Moussa Sinko sort du débat pour les tranchées de 2022

Sans doute le précurseur de LDC ne serait-il guère moins silencieux que s’il avait choisi de retourner dans les rangs de la Grande Muette. Depuis le coup d’Etat du 18 Aout, il a opté pour un mutisme que rien ne semble perturber, quelles que soient les tribulations de la vie politique. Il nous revient toutefois que l’ancien patron de l’Ecole de Maintien de la Paix a choisi ses quartiers dans la ville-caserne de Kati où il reçoit des visites discrètes de cadres de tous horizons et serait même la source d’inspirations de nombreuses décisions prises par les membres du CNSP. Selon les langues les plus fourchues, c’est là également que Moussa Sinko se prépare activement à la présidentielle 2022. Pour ce faire, le général-civil semble bénéficier du très discret mais précieux soutien des putschistes qui seront au cœur de l’organisation et pourraient de ce fait fixer des règles du jeu favorables à leur poulain.

Source: Le TÉMOIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR