Nouvelle Initiative pour le Développement de l’Employabilité au Mali : La NIDEM veut relever les défis

Abazari Maïga, Coordinateur de la Nouvelle Initiative pour le Développement de l’Employabilité au Mali a co-animé une conférence de presse au lancement de la Nouvelle Initiative pour le Développement de l’Employabilité au Mali (NIDEM) avec  Kalil Sarmoye Cissé, Président de la CMAS de la Commune VI du District de Bamako. L’objectif était d’accompagner les autorités de la transition dans la cadre de la reconstruction  du Mali. C’était samedi 26 décembre 2020 au siège de la CMAS de la commune VI.

Dans le cadre de la reconstruction du Mali pour répondre à l’appel du Président de la Transition lancé aux forces vives de la nation, les conférenciers ont jugé nécessaire d’accompagner ce dit projet pour résorber le taux de chômage au Mali.

Kalil Sarmoye Cissé a déclaré que face à cette impérieuse nécessité de se démarquer des données traditionnelles parfois erronées et dont la mise à jour n’est pas actualisée,  la NIDEM se veut un dispositif innovent qui permettra d’atteindre des résultats tangibles et concrets dans un délai raisonnable, mais aussi  un mécanisme au profit des acteurs de la lutte contre le chômage.

Ainsi, à travers une phase pilote qui durera 12 mois, il estime apporter des réponses adéquates aux attentes d’environ 10.000 hommes et femmes âgés de 15 ans et plus du district de Bamako, et déployer progressivement dans toutes les régions du Mali afin d’en faire bénéficier le maximum de jeunes.

Le Coordinateur de la NIDEM Abazari Maïga a souligné que la particularité de cette démarche réside dans leur capacité à mobiliser tout le peuple malien de l’intérieur et de la diaspora, afin qu’ils contribuent par un système de financement solidaire et participatif, à la réalisation de cette initiative.

D’autres objectifs en-cours de part de NIDEM qui est de promouvoir la formation et la reconversion professionnelle, le développement des compétences pour l’employabilité et les opportunités d’emploi pour les bénéficiaires, a-t-il souligné.

L’objectif d’opérationnalisation du projet est de promouvoir la formation et la reconversion professionnelle, le développement des compétences pour l’employabilité et les opportunités d’emploi pour les bénéficiaires.

Le financement de la mise en œuvre du projet proviendra essentiellement du Fonds Autonome d’Appui à la Nouvelle Initiative pour le Développement de l’Employabilité au Mali (FAANIDEM).

La démarche consiste à collaborer et améliorer les dispositifs existants et surtout fournir de potentiels candidats aux structures publiques telles que : l’APEJ, le PROCEJ, l’ANPE, le FAFPA, l’ANPE, EJOM, FARE, FIER, OIM, BM, FIFA, FMI, FAO, FIFA, etc.

Il a pour mission de converger toutes les populations à la mobilisation autour des questions liées à la lutte contre le chômage, préparer les bénéficiaires, doter les bénéficiaires d’une certaine expérience, instaurer un système de pré orientation professionnelle à l’attention des jeunes bacheliers,  sensibiliser les déscolarisés à un retour vers les Centres de formations professionnelles, mettre un accent particulier sur l’entrepreneuriat des jeunes, entre autres.

Des zones d’intervention choisies pour l’exécution de la première période sont : Bamako, Kati, Kalaban-Coro, et sa mise en œuvre se fera en 4 phases dont : Djiguiya (espoir) va procéder à la mobilisation et à l’identification des bénéficiaires. La deuxième Djiguissèmè (soutien) organisera des tables rondes et mobilisera des moyens pour l’opérationnalisation de projet.  La troisième Djiguifa  (satisfaction) est la phase cruciale de la NIDEM, son impact sera visible par les bénéficiaires d’une part, et permettra les interventions directes des partenaires d’autres part. La quatrième Kolochi Ni Sabati pour assurer le suivi, l’évaluation et la pérennisation de la NIDEM.

Pour terminer, il dira que  la « NIDEM », va transformer les  bénéficiaires un en capital humain qui fera partie des clés les plus  puissantes qui permettront au Mali de relever le défi d’une croissance durable  et solidaire.

Coumba Cissé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR