Mali : Entre Salikou Sanogo et Gouagnon Coulibaly : L’épouse de Soumaïla Cissé a choisi son camp

Alors que le torchon brûle entre les héritiers de son époux et père-fondateur du parti, Mme Cissé Assitan Traoré semble avoir choisi son camp. C’est du moins ce qu’à laisser penser sa présence aux côtés de la tendance du duo Salikou Sanogo-Demba Traoré, la semaine derrière, à la faveur d’une conférence de presse. Il reste à voir si cette présence sera déterminante dans le dénouement où l’enlisement du bras de fer qui oppose depuis quelque temps deux tendances, sur fond de leadership. Le bras de fer judiciaire qui en résulte s’est enlisé et se transforme en saga suite au déploiement du mécanisme d’assises extraordinaires par la tendance majoritaire. Les principaux animateurs de cette tendance, dont le président installé, Gouagnon Coulibaly, ont écopé finalement d’une inculpation pour faux et usage de faux en échappant de justesse à une vicieuse détention préventive avant d’être reconnu comme seul et unique président du parti en appel. Sauf que ledit arrêt a été également attaqué devant la Cour suprême.

En attendant la décision de cette juridiction, l’on se demande si cette présence sera déterminante dans le dénouement où l’enlisement du bras de fer qui oppose depuis quelque temps les deux tendances antagoniques, sur fond de leadership. Rien n’est moins sûr.

En attendant, quelle que soit la décision de la Cour suprême, les chemins des deux camps semblent désormais séparés. Et tout porte à croire que le camp perdant abandonnera le navire URD au profit d’une nouvelle formation ou d’un mouvement politique, notamment pour les futures échéances.

Mahamadou Diallo/Le Déclic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR