Mali: ORDRE NATIONAL : Dr Aliou BARRY honoré  

Le ministère des Maliens établis à l’extérieur et de l’intégration africaine a procédé à la remise de décorations nationales à son personnel qui a servi avec dévouement et loyauté la patrie. Parmi ces récipiendaires figure le coordinateur du Projet de co-développement, Dr Aliou Barry, un homme polyvalent.

L’enfant de la Cité des Balanzans, Dr Alou BARRY, puisque c’est de lui qu’il s’agit, distingué de la médaille du Chevalier de l’Ordre. Détenteur d’un Master en Sciences des Aliments de l’Institut Polytechnique de Krasnodar et de la Biotechnologie Appliquée de Moscou et d’un Ph.D en Sciences Alimentaires à l’Institut National de Recherche Scientifique sur les carnés de la Russie à Moscou, ce haut cadre de l’administration publique malienne est un nnutritionniste expérimenté. Il a fait ses preuves à la tête de la direction Nationale de le Promotion de l’Enfant et de la famille durant plusieurs années en qualité de directeur national. Il a aussi partagé ses connaissances et expériences avec beaucoup d’étudiants des universités.

Au département des Maliens Etablis à l’extérieur et de l’intégralité africaine, il gère un projet ayant dans son portefeuille une soixantaine de projets réalisés dans notamment dans la construction de centres de santé, de micros barrages, d’écoles, l’aménagement de périmètres maraîchers et la réalisation des châteaux d’eau. Ce projet qui vise à faciliter le retour et la réinsertion des migrants a déjà accompagné plus d’une centaine de jeunes entrepreneurs de la diaspora dont les 20 meilleurs ont perçu un fonds d’amorçage.

Aussi, pour Dr BARRY, cette médaille constitue un immense honneur et un encouragement à poursuivre un engagement pour notre pays qui nous a tout donné. « Cette haute distinction nous conforte dans la voie que nous avons choisie et nous donne encore plus de courage et d’amour pour notre Patrie tout au long du chemin qu’il me reste à parcourir dans la vie professionnelle. Les autres récipiendaires et moi-même, espérons pouvoir continuer avec beaucoup de responsabilité, tout en restant humbles et attachés à la sauvegarde des intérêts du Mali », a-t-il laissé entendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR