20 janvier à Fana:Les amis de Mamadou Diarrassouba ont bien assuré

Dans le cadre des festivités du 20 janvier 2023, fête de l’armée, le club des amis de l’honorable Mamadou Diarrassouba a organisé une finale de football en son nom à Fana. Le corps enseignant et les forces armées de sécurité se sont affrontés sur le terrain de football de la gendarmerie de Fana. Après un score vierge au terme des 90 minutes, les enseignants l’ont remporté par tirs au but (4-3).

Représenté par son colistier, Bafing Coulibaly en compagnie de Moussocoura Samaké, Mamadou Diarrassouba a vécu à distance les honneurs d’une foule sortie nombreuse pour cette finale de coupe de football.
Après le coup d’envoi symbolique donné par Bafing Coulibaly, les deux équipes se sont affrontées dans un rythme peu intense. Chacun se méfiant de l’autre en attendant d’entrer dans le match. Ainsi, l’équipe de la sécurité au départ plus technique, était un peu plus organisée que le corps enseignant. Au vu de leur engagement, beaucoup pensaient que les corps habillés seront sur le podium de cette coupe. Mais, malgré leur organisation, leur technique et leur envie de prendre le devant, ils n’ont eu aucune occasion franche pour inquiéter le gardien de but des enseignants. Pourtant, ils s’étaient montrés plus favoris dès la moitié des 45 premières minutes. En baisse d’intensité et avec des failles laissées suite aux changements, la première mi-temps s’est presque jouée dans la moitié du terrain avec des tirs non cadrés des deux côtés jusqu’au repos.

A la reprise, les forces de défense sont revenues moins engagées. Les enseignants voyant leur baisse d’intensité et d’engagement multiplient les changements jusqu’à s’approcher de temps à autre du camp de l’adversaire. A trois reprises, ils sont parvenus à faire des tirs cadrés mais le gardien des corps habillés était toujours présent pour les repousser. Jusqu’au coup de sifflet final, aucune des deux équipes n’est arrivée à scorer. Pour les départager, l’option rapide a été les tirs aux buts d’où les enseignants sont sortis vainqueurs. Un gros bélier les attendait en guise de récompense pour le premier prix. Les amis des forces de défense et de sécurité se sont contentés de la deuxième place d’une valeur de 30 000 FCFA que le représentant du parrain, Bafing Coulibaly a augmenté de 100 000 FCFA à titre d’encouragement. Vu l’esprit de cette rencontre sportive organisée par le club des amis de l’honorable Mamadou Diarrassouba, c’est la cohésion sociale et le vivre-ensemble qui a gagné.
Une culture que l’honorable Diarrassouba a tant souhaitée pour le développement de la région de Dioïla. C’est cet état d’esprit qui a regagné le cœur de son club des amis. Au-delà de ce match de football, les hommes et les femmes de la région ont montré et prouvé que Diarrassouba peut toujours compter sur la population du Banico.
Ils étaient venus de toutes les communes à leur frais pour magnifier et honorer ce grand homme qui se bat nuit et jour pour la cause de la région de Dioïla toute entière. Quand il s’agit du développement de la région, Diarrassouba a toujours lancé un appel à toutes et tous, sans distinction. C’est cet état d’esprit marquant qui fait de lui l’homme de la situation du terroir. Les hommes et les femmes l’ont vite compris. C’est pour cela que ses appels et les appels en son nom ont toujours fait de grandes mobilisations.
Ce qui a prévalu dans cette finale, c’est le fair-play que les chefs des deux services ont sollicité de la part de tous, avant le coup d’envoi de ce match. Il a permis aux agents des deux services de se frotter les uns contre les autres et de se connaître davantage.
Des artistes étaient aussi de cette fête sportive pour lier l’utile à l’agréable : Djoss Saramani toujours mobilisé derrière Massiki Drissa, un jeune rappeur en herbe de Fana, le masque ‘’Missi’’ du quartier Banankabougou de Fana et la confrérie des chasseurs. La fête a été très belle. Vivement l’édition de l’année prochaine.

Drissa Togola/Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR