Choguel Kokala Maïga à la primature: Assimi a-t-il accepté la dissolution du CNT ?

Ce vendredi 28 mai 2021, l’ex-vice-président de la transition, Assimi Koïta a dit officiellement à Koulouba que le poste de premier ministre revient au M5-RFP. C’était lors d’une concertation qu’il a initié avec les forces vives de la nation. Auparavant, dans la foulée du second coup d’Etat, les membres du M5-RFP avaient effectué une rencontre avec le tout puissant colonel Koïta à Kati. Et depuis, le nom de Choguel K. Maïga circulait sur les réseaux sociaux pour le poste de premier ministre même si il n’avait pas voulu rentrer dans les détails de leur rencontre. Cette thèse a été soutenue au cours de la rencontre avec les forces vives de la nation, mais aussi lors d’une conférence de presse du M5-RFP juste après la rencontre de Koulouba. Le hic, le M5-RFP qui avait été consulté pour le gouvernement mort-né du premier déchu, Moctar Ouane II avait conditionné son intégration à dix points. Parmi ces points, la dissolution du CNT, instance qui remplace l’assemblée nationale selon la charte de la transition. Pire, lors d’une conférence de presse, les membres du M5-RFP ont affirmé devant les médias qu’ils ont engagé des procédures judiciaires pour l’annulation pure et simple du CNT. A la tête probablement d’un autre gouvernement de transition, le boss du M5, Choguel aura-t-il le courage d’appuyer sur l’accélérateur pour obtenir la dissolution du CNT ? Où alors, se sont-ils déjà entendus sur cette dissolution ?

maliafrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR