Tournoi de football du commandant de la Région militaire 3 : Renforcer la cohésion entre les frères d’armes et approfondir l’esprit de corps

Le lancement du tournoi de football du commandant de la Région militaire N° 3 a eu lieu, jeudi 12 août 2021 au Camp Soundiata de Kati, en présence de l’initiateur de cette compétition, le colonel Boubacar Yansary Sanogoh, du directeur des sports militaires, Col. Sega Sissoko, du directeur du Prytanée militaire de Kati, Col. Mama Sékou Lelenta et de plusieurs autorités administratives du cercle de Kati.

Selon l’officier de sport de la Région militaire 3, cette cérémonie marque le début d’une compétition inter-régiment initiée par le commandant. Cette initiative, a-t-il fait savoir, s’inscrit dans une dynamique de renforcement de la cohésion et de la fraternité entre les régiments de la place d’armes de Kati. « Au-delà des aspects fédérateurs, cette initiative affirme la relation symbiotique qui existe entre le sport et la formation du militaire. Il permet de renforcer nos capacités opérationnelles en allant chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre », a déclaré l’officier de sport.

Prenant la parole, le commandant de la Région militaire 3, Col. Boubacar Yansary Sanogoh, initiateur de ce tournoi, s’est incliné devant la mémoire de tous les soldats qui ont payé le prix du sang avant d’adresser une pensée profonde pour leurs familles. « Mes pensées vont sans distinction pour ces soldats, qui de jour comme de nuit, s’attèlent à la tâche pour la sécurité de notre pays », a-t-il fait savoir.

lon son initiateur, ce tournoi a pour objectif de renforcer d’une part la cohésion entre les frères d’armes, et d’autre part d’approfondir l’esprit de corps. Cela répond, a-t-il souligné, à deux piliers de la vision stratégique du chef d’Etat-major de l’Armée de terre, à savoir : « Être au plus près et des hommes et des engagements. » A l’en croire, cette cérémonie commémore également les retrouvailles entre frères d’armes, hiérarchie et subordonnés.

Le commandant Sanogoh a exhorté les compétiteurs à faire de ce tournoi de football une véritable messe sportive, en bannissant de l’espace des jeux toutes violences verbales et physiques. « Au final, une équipe remportera bien sûr la coupe, mais c’est le sport qui doit gagner à la fin. Profiter de cette messe pour raffermir les liens de camaraderie existant entre frères d’armes », a-t-il plaidé.

Il a remercié tous ceux et toutes celles qui ont effectué le déplacement pour assister au lancement de ce tournoi.

Un lot important de matériels sportifs a été remis aux six régiments de la Région militaire 3 qui s’affronteront pendant deux semaines du 12 au 24 août 2021. Un défilé des équipes engagées en compétition a égayé le public avant le coup d’envoi du match d’ouverture qui a lancé ainsi le démarrage effectif de ce tournoi.

Depuis sa nomination à la tête de cette Région militaire, le colonel Boubacar Yansary Sanogoh a pris plusieurs initiatives allant dans le sens de l’amélioration du cadre de vie et de travail du personnel militaire sous sa responsabilité. On peut citer entre autres la réalisation d’un parcours sportif au profit des hommes, la rénovation du mât de drapeau de la Région militaire, la peinture des bureaux des différents régiments et des murs d’enceinte avec les portraits des héros, des résistants à la pénétration française et des insignes militaires, la dotation de certains bureaux en climatiseurs, etc.

Correspondance particulière/Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR