Moussa Mara aux femmes de la Commune VI : « Choisissez des gens crédibles, honnêtes et travailleurs… »

Les responsables du parti Yelema ‘’Le changement’’ étaient, le samedi le 02 octobre 2021, face à leurs militants et sympathisants au Centre du Jumelage Mali-Angers sis à Banankabougou en Commune VI du District de Bamako. L’objectif de ce grand rassemblement était d’échanger sur le rôle des femmes dans la politique pendant les élections et dans la gouvernance.

A côté de Moussa Mara, ex-président du Parti Yelema, on notait la présence de Mme Diarra Niamé Mariam Fofana, présidente des femmes du parti de la Commune VI, Mafing Traoré, chef de quartier de Banankabougou et plusieurs autres cadres du parti. Cette soirée avait mobilisé toutes les femmes du parti, venues de tous les quartiers de la commune.

Mafing Traoré, chef de quartier, a souhaité la bienvenue à tous, puis remercié Moussa Mara pour ses bonnes actions. Mme Diarra Niamé Mariam Fofana, présidente des femmes du parti de la Commune VI, a remercié les autorités traditionnelles de leur présence. Convaincue de son rôle prépondérant dans le processus de développement, elle a rendu hommage à la femme. « Lorsque la femme accepte de s’investir dans le développement de sa commune ou de sa communauté, elle sera naturellement suivie par l’homme», a-t-elle déclaré, toute joyeuse de la mobilisation de ses sœurs.

Moussa Mara a apprécié l’engagement des femmes de la Commune VI à travers cette présence massive. Il les a, aussitôt, invitées à se mobiliser pour participer au congrès des jeunes et des femmes du parti prévu pour le 09 octobre 2021 au CICB. « Vous êtes conscientes de votre rôle combien important lors des élections, c’est pour cela, lors des élections, vous êtes les premières courtisées par les candidats et les partis politiques, mais une fois les élections terminées, vous ne les revoyez plus que cinq ans plus tard pour de nouvelles élections. Cela doit cesser ! Choisissez des gens crédibles, honnêtes et travailleurs qui, une fois élus, créent des emplois que vous, vos enfants, et vos familles pourront en profiter », a ajouté Moussa Mara.  

Au cours des échanges, de nombreux témoignages sur les actions et réalisations de l’ancien Premier ministre ont été évoquées et des vœux formulés pour multiplier ce genre de cadre afin que les femmes puissent comprendre beaucoup de choses sur les questions politiques et électorales.

A la fin de la soirée, un tableau-portrait de Moussa Mara lui a été offert par Alpha Youssouf Maïga, un grand artiste plasticien malien. Un geste acclamé par l’assemblée et qui fut hautement apprécié par l’ancien Premier ministre.

Moussa DIARRA/Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR