Quand Choguel paye les médias traditionnels en monnaie de singe !

Ces propos, certains adeptes du PM Choguel jugeront ‘’frelatés’’. Pourtant, certains émarge depuis l’extérieur. L’existence des médias traditionnels est fortement menacée. Pour cause, les autorités de la transition ne pactisent qu’avec les réseaux sociaux. Le hic et ce qui est très surprenant, le premier ministre Choguel Kokalla Maïga est censé bien maîtrisé la valeur et le rôle de ces médias dans l’avènement de la démocratie cautionne bien cet état de fait. Pour ses sorties, il n’est pas étonnant de voir un parterre ‘’d’hommes de page Facebook’’  courir derrière lui. Choguel aime les images d’où que ça part et d’où qu’elle est logée. Si c’est une manière pour lui de récompenser ces hommes qui étaient là avec lui pendant le combat du M5-RFP, il oublie que les médias traditionnels ne sont pas restés en marge des manifestations du M5. Ces manifestations ont fait la ‘’UNE’’ de beaucoup d’organes de presse écrite, des télévisions et même des radios. Un chef de l’exécutif a le devoir et l’obligation de traiter tous à égalité. Le plus grave dans cette pratique, le Mali risque d’être frappé par un problème d’archive des années après. N’eut été les archives, même le discours du père de l’indépendance n’allait pas exister. Pire, les pages Facebook ont aujourd’hui des contrats faramineuses au détriment des médias qui sont dans la légalité avec sur leur dos, des charges de personnels, l’électricité, la location, la production, les taxes etc…

Cela ‘’n’écrase pas les poux de la tête du PM, Choguel’’ comme disent nos proverbes Bambara. Au finish, certains risquent de disparaître faut de ressource financière. Les contrats-médias, pendant cette transition, c’est avec des pages Facebook. Chose difficile à justifier même au niveau de la comptabilité. Ils encaissent leur butin sans une restitution de la part de l’Etat car, ils n’ont aucun document. L’aide à la presse, il n’en parle même pas, pourtant, il parle de changement. Un changement qui se fera sans les medias traditionnels ? Que tous ceux-ci soient sous l’ère d’un Choguel, nul n’aurait cru avant. Walahi…Choguel a payé les medias traditionnels en monnaie de singe.

maliafrique.ml

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR