Coupures intensives de l’électricité à Bamako:Vers la fin des delestages , courant 2022 avec la nouvelle centrale tant attendue de Sirakoro 

 
La ville de Bamako, à elle seule, consomme 300 MW. Le dernier arrivage des ouvrages d’évacuation dont la mise en service est prévue courant 2022 est désormais effectif. Cet arrivage était prévu pour les premières semaines du mois de novembre 2021. 
 
EDM-SA disposera enfin de 8 groupes électrogènes pour la centrale de Sirakoro , et verra augmenter sa capacité de production à 100 MW. Cela va également permettre à EDM-SA (Energie du Mali – SA) de renforcer ses moyens propres de production. « Son apport représentera une capacité additionnelle, qui permettra à EDM-Sa de mieux faire face à l’augmentation de la demande pendant la période de forte chaleur. » avait déclaré le Ministre Traoré lors de la réception du premier arrivage il y a seulement 3 mois .
 
Nous pouvons donc affirmer qu’avec l’effectivité de la réception de ces 8 nouveaux ouvrages, le Ministre des Mines , de l’Energie et de l’Eau, LAMINE SEYDOU TRAORÉ est en passe de tenir sa promesse de mars 2021 suite aux delestages classiques qui impactent négativement sur les populations, les industries…
 
Il est bon de rappeler que depuis 20 ans notre pays n’avait pas pu renouveler ses équipements qui étaient devenus obsolètes par la suite d’où les coupures sauvages d’électricité en période de décrue et de canicule. 
 
Le renouvellement du jour des équipements EDM-SA est le fruit du partenariat entre le Gouvernement du Mali et la Banque Islamique de Développement pour un coût total de 100 milliards de francs CFA, également l’engagement et la détermination du ministre du département dans sa vision court, moyen et long termes, en collaboration avec la Direction Générale d’EDM-Sa dans leurs efforts afin d’assurer la continuité de la fourniture de l’électricité contextuelle. EDM-SA, qui doit jouer pleinement le rôle primordial de  régulateur de l’industrialisation du Mali, 
a déjà  pris les dispositions idoines pour le fonctionnement correct de la nouvelle centrale.
 
Il est également utile de savoir que parallèlement aux recours au courant électrique, le Ministre TRAORÉ est en train de se déployer vers la concrétisation et la réussite de la transition vers les énergies renouvelables.
 
Fini donc les applaudissements nocturnes de nous Tous pour saluer le jaillissement de la lumière après un ou des delestages cela grâce à la volonté politique affichée des autorités maliennes de la Transition politique en cours de trouver rapidement des solutions adaptées et durables aux problèmes des populations maliennes. 
 
Mamadou Camara Madou’s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR