Mme Haidara Assétou Cissé à la tête de l’INFP/BTP:Une amazone engagée au parcours exemplaire

La nouvelle Directrice de l’Institut national de Formation professionnelle pour le Bâtiment, les Transports et les Travaux publics (INFP/BTP) est une amazone au parcours exemplaire. Compétente et rigoureuse, elle dispose d’un sens élevé de responsabilité.

Le Conseil des ministres du mercredi 15 février 2023 a nommé Mme Haidara Assétou Cissé au poste du Directeur général de l’INFP/BTP. Une récompense pour cette professeure d’enseignement secondaire, une amazone engagée au parcours exemplaire qui était jusqu’à sa nomination Chargée de mission au cabinet de la ministre des transports et des infrastructures.
Titulaire d’une Maîtrise en Lettres Modernes, à la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines obtenue en 2004, Assétou Cissé a commencé très jeune la vie active. Déjà, en 2002 elle est Chargée de communication et des Ressources Humaines au Bureau d’Ingénierie de Contrôle, Assistance Technique et Expertise (BICATEX). En 2007, Assétou Cissé intègre la Direction nationale de la promotion de l’enfant et de la famille (DNPEF) où elle est Chargée de programme à la Division Famille. Elle gagne quelques galons en devenant de 2009 à 2011, cheffe de la section législation au sein de cette même direction. Mme Haïdara est également le point focal chargée du suivi des projets.
Malgré ses charges professionnelles, elle ne s’éloigne jamais de l’abreuvoir du savoir en décrochant d’autres parchemins en Management et Gestion des Ressources Humaines et processus de prise de décision. A l’Université de Nanchang en Chine, elle a participé de 2010 à 2012 à des échanges entre fonctionnaires chinois et maliens sur les méthodes administratives. Elle se forme de mai 2013 à mai 2014 sur les droits de la mer à l’Académie de la Police Maritime à Ningbo en Chine. La voie est donc royalement tracée pour l’amazone d’intégrer la grande famille des services des transports. A la Direction nationale des transports terrestres, maritimes et fluviaux (DNTTMF), Mme Haïdara Assetou Cissé est Cheffe de la section transport routier et ferroviaire par intérim et Chargée d’étude ; Cheffe de Section Analyse Economique par intérim à la Division Etudes et Planification. Elle assuma les charges de chef de section par intérim Section Transports Routier et Ferroviaire avec professionnalisme jusqu’à sa nomination en avril 2021 comme chargée de Mission au ministère des Transports et des infrastructures. D’avril 2022 à novembre 2022, Mme Haïdara Assétou Cissé affectueusement appelée par ses collègues Mme H, assure l’intérim du chef de cabinet. Une période qui lui a permis de s’affirmer avec courage, rigueur et abnégation.
Le parcours de Mme Assétou Haidara, c’est aussi plusieurs formations suivies en procédures nationales de passation, d’exécution et de règlement des marchés publics et des délégations de service, en gestion du temps et des priorités (Team 2A) consulting-International, en calcul du coût d’exploitation des véhicules, en analyse comparative entre les sexes, en gestion axée sur le résultat.
Au-delà de l’administration, Mme Haidara Assétou est une femme qui évolue dans l’entreprenariat. Cette professeure apporte depuis plusieurs années sa contribution à l’édification d’un enseignement de qualité à travers la création de l’école privée « Les Dorlotines » et du Lycée « Le Tremplin ». Grâce à des moyens certes modestes, elle apporte son soutien aux couches vulnérables de la société notamment les jeunes et les femmes. Personnalité connue dans le monde politique, elle a été candidate aux élections législatives de 2020 en Commune IV du district de Bamako.
L’ancienne Cheffe de Cabinet par intérim de la ministre Dembélé Madina Sissoko incarne l’image d’une femme d’expériences, dotée de leadership, d’un sens élevé de responsabilité et d’un esprit de dialogue.

Bintou Diarra/Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR