Choguel Maïga : « Nous avons des drones armés qui n’ont pas été achetés avec les Russes »

Le Premier ministre malien, Choguel Kokalla Maïga, présent au Burkina Faso pour une visite de travail a accordé un entretien à la RTB, entretien diffusé ce lundi 27 février 2023. Il est revenu sur les relations bilatérales que son pays entretient avec les autres nations. 

« Au Mali notre président a édicté trois principes pour collaborer avec le Mali. Il y a un triptyque qu’il faut respecter. Le premier c’est respecter la souveraineté du Mali, la deuxième chose c’est que le Mali a le libre choix de ses partenaires stratégiques. La troisième chose ce sont les intérêts du peuple malien. Défendre les intérêts de notre peuple« , a fait savoir le Premier ministre malien indiquant que ce triptyque est largement partagé par le Burkina.

Choguel Maïga est clair sur la position diplomatique du Mali : « tout pays qui respecte ce triptyque sera le partenaire du Mali ». Selon lui, plusieurs personnes parlent du partenariat du Mali avec la Russie, pourtant le Mali a un partenariat diversifié.

« Les drones qui sont au Mali, ce ne sont pas des drones russes, ce sont des drones que nous avons eus avec d’autres partenaires. Ils ont dit que le Mali ne disposera jamais de drones. Nous avons des drones armés qui n’ont pas été achetés avec les Russes.

Nous avons d’autres partenaires. L’infanterie malienne a été équipée par des partenaires qui ne sont pas forcément la Russie« , a indiqué à titre d’exemple le Premier ministre malien.

Ce changement de posture diplomatique selon Choguel Maïga a permis au Mali d’acquérir des équipements militaires aériens et d’infanterie, lui permettant aujourd’hui de faire face au terrorisme.

« Au Mali les tueries massives qu’ils faisaient dans les villages, les camps qui ont été attaqués en 2018, 2019, nous touchons du bois, mais c’est un lointain souvenir. Ils (les terroristes, NDLR) continuent à exercer cette pression au Burkina pour amener la population à se décourager, à douter de son armée« , a estimé Choguel Kokalla Maïga.

Celui-ci a donc dit au Burkinabè : « rien ne doit vous amener à douter de votre armée« .

Source: Hamadou OUEDRAOGO

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR