Phone 15 Pro : Apple pourrait booster l’autonomie grâce à ces nouveaux composants

Les iPhone 15 Pro pourraient tirer leur épingle par l’autonomie de leur batterie. Grâce à une série de nouveaux composants, Apple serait en effet en mesure de gonfler l’endurance de ses futurs fleurons. On vous explique comment.

D’après les analystes de Barclays, il y aurait du changement du côté du scanner Lidar des iPhone 15 Pro/ 15 Pro Max. Dans un rapport, relayé par MacRumors, les analystes britanniques estiment que Sony devrait fournir « la majorité, sinon la totalité » des composants du scanner Lidar des deux smartphones.

La société japonaise fournirait notamment le capteur VCSEL (Vertical-cavity surface-emitting laser), qui projette des points lumineux pour cartographier l’environnement. Apple se détournerait de ses fournisseurs habituels, Lumentum et WIN Semiconductors, vraisemblablement pour une question d’efficacité énergétique.

 

L’analyste Ming-Chi Kuo abonde dans le même sens. Le mois dernier, l’expert avait déjà évoqué le rôle prépondérant de Sony dans la production du nouveau capteur Lidar des iPhone 15 Pro. Sur son compte Twitter, l’analyste, toujours très bien renseigné sur les plans d’Apple, prophétisait de grands changements dans la chaîne d’approvisionnement du groupe.

Introduit en 2020 sur les iPhone 12, le scanner Lidar permet de cartographier un environnement en trois dimensions en mesurant le temps que prend la lumière pour effectuer un aller-retour vers un objet. Ce capteur améliore le rendu des apps basées sur la réalité augmentée et les photos en basse luminosité.

Une meilleure autonomie à la clé

Grâce aux composants fournis par Sony, le capteur Lidar serait moins énergivore que le scanner du même type intégré aux actuels iPhone 14 Pro, avance Ming-Chi Kuo. L’analyste affirme que les technologies fournies par la firme nipponne réclament moins d’énergie que celles des autres fournisseurs d’Apple. C’est surtout le cas du capteur VCSEL.

Tout en offrant des performances égales ou supérieures, les composants signés Sony seraient « bénéfiques pour la durée de vie de la batterie ». Le rendu des applications en réalité augmentée et la perception de la profondeur de champ pourraient également être améliorés.

Aux dernières nouvelles, Sony devrait par ailleurs fournir une partie des capteurs VCSEL destinés à la reconnaissance faciale Face ID des iPhone 15 Pro. Situé dans l’encoche dynamique, ce capteur projette des points lumineux pour identifier le visage de l’utilisateur. Selon Kuo, Sony accaparera une partie non négligeable de la production, généralement assurée par Lumentum et WIN Semiconductors. L’analyste n’évoque pas la consommation énergétique du module VCSEL consacré à Face ID, mais il n’est pas impossible que celui-ci soit aussi moins gourmand en énergie.

L’autre atout d’Apple pour booster l’autonomie

Pour améliorer l’endurance de ses smartphones haut de gamme, Apple peut aussi compter sur la nouvelle puce A17 Bionic. Réservée aux iPhone 15 Pro, la puce, gravée en 3 nm par TSMC, devrait offrir de meilleures performances tout en réduisant la consommation d’électricité.

D’après Mark Liu, président de TSMC, les puces gravées en 3 nm nécessitent d’ailleurs « 35 % d’énergie en moins » par rapport aux SoC en 4 nm, comme l’A16 Bionic des iPhone 14 Pro. Couplé à cette nouvelle puce conçue par Apple Silicon, le scanner Lidar signé Sony s’accompagnerait d’une augmentation de l’autonomie des iPhone.

D’autres facteurs pourraient également affecter l’endurance des téléphones. Par exemple, il est possible qu’Apple revoie à la hausse la taille des batteries des iPhone 15 Pro ou améliore l’efficacité énergétique de l’écran ProMotion. À ce stade, nous n’en savons pas plus. Pour rappel, les nouveaux iPhone ne sont pas attendus avant septembre 2023.

Source : MacRumors /01net.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR