Le Challenger de la semaine : Lieutenant Moussa Touré du Camp I

 

Le Commandant de la brigade de recherches du Camp I de la Gendarmerie nationale est notre Challenger de la semaine. Par sa façon de travailler, cet officier reflète une bonne image au sein des pandores voire de tous les corps habillés et l’opinion en général !

Lieutenant Moussa Touré est un OPJ –entendez Officier de police exemplaire. Sans Sa parfaite maîtrise et le respect de la procédure dans le traitement des dossiers sont à l’origine de sa bonne réputation.

Sans doute parce que Lieutenant Touré a la vocation pour ce métier qu’il exercer a choisi d’étudier à cette fin. La preuve : Détenteur de diplôme de police judiciaire depuis 1994, il a obtenu par la suite un certificat inter armes puis un diplôme en criminologie. Après avoir passé avec brio les brevets d’armes n°1 et 2, il a suivi plusieurs formations aux Etats unis d’Amérique, en Afrique du Sud, au Bénin et au Maroc.

L’homme s’est aussi et surtout forgé au cours de son parcours professionnel. De 1988 à nos jours, il a servi au sein de plusieurs unités. De 1988 à 1991, il a bossé au compte de l’escadron 2/3 du District de Bamako. En 1991, le natif de Djiré est affecté à la brigade territoriale de Tombouctou pour trois (3) ans. En 1994, il quitte Tombouctou pour Kimparana.

Moussa Touré est muté à la Brigade territoriale de Markala en 1998 avant de poser ses valises dans la capitale de Kénédougou en 2001. De 2006 à 2008, il prête ses services à la brigade territoriale de Tessalit. Les nécessités du service l’amènent en 2008 à Faladié.

A partir de 2014, il retourne au nord et prend ses quartiers à Bourem. Il longe le fleuve Niger pour atterrir à Ansongo. Il monte en grade et bénéficie de la confiance de ses supérieurs hiérarchiques pour prendre les commandes de la brigade territoriale d’Ansongo. En 2018, il est nommé commandant de la brigade territoriale de Sénou.

Et l’ascension continue. Car depuis avril 2022, il dirige la brigade de recherche du Camp I. A la tête de cette unité d’enquêtes, l’une des plus sollicitées du district de Bamako, Moussa Touré travaille avec discrétion. Méthodique, il est intransigeant sur le respect des principes conformément aux règles édictées par les textes en vigueur.

CD/Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR