Démission du gouvernement : Lamine Seydou Traoré donne ses raisons

 

Le Cabinet du Premier ministre a annoncé, le 2 juin 2023, dans un communiqué laconique, la démission du ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré. La tutelle du département est confiée au ministre de l’Economie et des Finances. L’intéressé fournit ses griefs.

Dans une lettre de démission en date du 31 mai 2023 largement partagée sur les réseaux sociaux, Lamine Seydou Traoré donne les raisons sur son départ de la tête du département des Mines, de l’Energie et de l’Eau.

Ainsi dans la réalisation des différents chantiers, écrit l’ancien membre du gouvernement de transition, «j’ai été confronté à des difficultés administratives révélateurs des dysfonctionnements institutionnels qui amenuisent considérablement ma capacité à relever les défis et/ou opérer les changements attendus par le peuple malien». Le démissionnaire   de poursuivre : «Mes différents entretiens et demandes d’arbitrage auprès de son Excellence le Président de la Transition, Chef de l’Etat n’ont malheureusement pas suffi à faire aboutir ma proposition de réorganisation de la société EDM et de déblocage des projets majeurs miniers et énergétiques recalés auprès de la Présidence; lesquels projets portent sur le renforcement du contrôle de l’Etat sur le secteur minier, la relance de la recherche pétrolière et gazière, la transformation du mix énergétique d’EDM-SA se matérialisant par la substitution des énergies renouvelables au thermique.»

No comment !

Source: Le Challenger

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR