Commissariat de Police du Centre Commercial: Trois individus dont une femme aux arrêts pour trafic de drogue

La traque des bandits de grands chemins, des malfrats de tout calibre, jusque dans leur retranchement continue à porter ses fruits, à travers les multiples prouesses opérées par les limiers à Bamako et dans les régions. Armés de courage et de détermination à lutter contre la criminalité sous toute ses formes, les policiers encore plus efficaces, ne cessent de multiplier les efforts pour concrétiser la conviction des plus hautes autorités. « La peur doit changer de camp » est une initiative du Directeur Général de la Police Nationale, le Commissaire Général de Brigade Soulaïmane TRAORE sous le leadership du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile. La leçon semble bien maitrisée par le Commissaire Divisionnaire Isiaka TRAORE et son adjoint le Commissaire Nantégué S SOGOBA. Ses hommes ont démantelé un réseau de trois (03) individus spécialisés dans le trafic de drogue. Ils ont été interpellés le 4 juillet 2023, en possession de quinze (15) briques d’herbe de cannabis de qualité « couchi ».
Une police efficace et performante repose sur un puissant réseau de renseignements. Ainsi, sur cette dynamique de collecte de renseignements, les éléments du poste de police de Rail-da ont tendu un piège à un individu du nom d’initiale I.C pour l’achat d’une quantité d’herbe de cannabis. Les limiers lui donnant rendez-vous à Hamdallaye non loin du monument Obélisque. Le mis en cause apporta sur les lieux de rencontre, quinze (15) briques de cannabis de qualité « couchi ». Aussitôt interpellé, il avoua être envoyé par un certain Mark AGBEDOR, de nationalité ghanéenne, propriétaire desdits produits.
Sur place, une dame se présente aux policiers, en affirmant être l’émissaire du même Mark pour trouver une formule auprès des limiers en vue de tirer d’affaire le nommé I.C. Elle a été immédiatement interpellée. Conduits dans les locaux du Commissariat du Centre Commercial, la dame lors de son interrogatoire, confia aux limiers être la concubine de Mark AGBEDOR et ajouta que ce dernier est un transporteur disposant un camion qui fait la navette entre les pays de la sous-région.
Elle déclara aussi qu’à chaque fois qu’il se rende au Malin Mark loue un appartement d’où il passe les séjours avec elle et pendant lesquels, il marchande ses produits stupéfiants. Après avoir appris l’arrestation de ses acolytes, Mark a pris la fuite. Mais c’était sans compter sur la détermination des hommes du Divisionnaire Isiaka TRAORE. Car il a été interpellé à bord son camion, le lendemain matin à la frontière Mali-Burkina Faso, par les policiers du 1er arrondissement de Sikasso.
Conduit à Bamako pour être interrogé, Mark AGBEDOR n’a pas nié les faits qui lui sont reprochés. Lui et sa bande ont été mis à la disposition de la justice.
Les autorités policières exhortent la population à plus de vigilance et de collaboration afin de lutter contre la criminalité sous toutes ses formes.

CCDGNP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR