XIXème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’OMVS: Le Président Assimi appelle à l’accélération des projets clés

 

Dans le cadre de la XIXème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS), le Colonel Assimi Goita, Président de la Transition et Chef de l’État du Mali, a prononcé un discours par visioconférence. Dans son allocution, le Président a exprimé sa gratitude envers les présidents des autres États membres de l’OMVS pour leur présence et leur engagement en faveur de l’unité, de la solidarité et de l’intégration régionale.

Le Colonel Goita a souligné les défis auxquels l’OMVS a été confrontée ces dernières années, en particulier l’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’économie mondiale et la mise en œuvre des projets de l’organisation. Il a expliqué que ces contraintes financières ont affecté l’avancement des activités planifiées entre 2020 et 2022.

Le Président de la Transition a ensuite abordé les projets clés de l’OMVS, mettant en évidence le projet de navigation qui vise à rendre navigable le fleuve Sénégal entre Saint-Louis et Ambidédi à partir de juin 2024. Il a souligné l’importance de mobiliser les financements nécessaires pour la mise en œuvre de cette stratégie.

Le Colonel Goita a également évoqué les progrès réalisés dans le domaine de l’énergie, en particulier l’inauguration du troisième barrage hydroélectrique sur le site de Gouina. Il a souligné que cette nouvelle infrastructure contribuera à renforcer la capacité de transport de l’OMVS et à interconnecter les réseaux électriques de la sous-région ouest-africaine.

En ce qui concerne la portion guinéenne du bassin, le Président a informé que toutes les études préalables à la construction du barrage de Koukoutamba ont été réalisées. Les efforts de recherche de financements se poursuivent également pour les projets de navigation, de Koukoutamba et de Gourbassi.

Le Colonel Goita a souligné l’urgence de concrétiser ces grands projets pour répondre aux besoins pressants des populations en matière de transport fluvial, d’énergie et de sécurité alimentaire. Il a donc appelé le Haut-Commissariat de l’OMVS à accélérer l’élaboration d’une stratégie de mobilisation de financements et sa mise en œuvre diligente.

Le Président de la Transition a également mis en avant les initiatives de l’OMVS dans le domaine de la sécurité alimentaire, de la gestion des ressources en eau, de la filière semencière et de la lutte contre les effets du changement climatique. Il a souligné l’importance de renforcer la coopération régionale et internationale, ainsi que les partenariats avec la communauté scientifique et les organisations non gouvernementales.

En conclusion, le Colonel Assimi Goita a rendu hommage aux Pères Fondateurs de l’OMVS et à leurs successeurs pour leur vision panafricaniste et leur contribution à l’intégration sous-régionale. Il s’est engagé à consolider et enrichir cet héritage précieux. La XIXème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’OMVS s’est donc achevée sur un appel à l’action pour accélérer la réalisation des projets clés de l’organisation et renforcer l’intégration régionale dans l’espace de la OMVS.

maliafrique

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR