Au fil de la semaine : Le ministre Dembélé à ‘’Mali Tracteur’’ et aux champs!

 

La semaine dernière, le ministre de l’Agriculture, Lassine Dembélé, a effectué une série de visites sur le terrain. A Mali Tracteur et dans les régions cotonnières, le ministre a évalué l’avancement des projets en cours, échangé avec les acteurs et abordé des questions-clés pour un secteur au développement duquel il déclare tenir mordicus.

Le mardi 1er août 2023, le ministre de l’Agriculture, Lassine Dembélé, accompagné d’une délégation de haut niveau, a effectué une visite à la Société d’assemblage de tracteurs S.A, connue sous le nom de Mali Tracteur. Cette entreprise est le fruit d’une coopération entre les gouvernements du Mali et de l’Inde, avec un partenaire stratégique, Angélique International. L’objectif de la visite était d’évaluer les conditions de travail, de discuter des problèmes rencontrés par l’entreprise et d’examiner le contenu de la convention qui lie le Mali à Angélique International.

Le ministre Dembélé a souligné l’importance de cette coopération pour la modernisation de l’agriculture malienne. Depuis sa création, Mali Tracteur a livré plus de 5000 tracteurs aux producteurs, témoignant ainsi de son engagement envers le développement agricole. Le ministre a également abordé la nécessité de réviser la convention afin de l’adapter aux changements contextuels et aux nouveaux défis.

Exploration des champs de coton, encouragement des producteurs

  1. Dembélé s’est également rendu dans les zones cotonnières, témoignant ainsi de son engagement aux agriculteurs et à la production de l’or blanc. Accompagné d’une délégation comprenant le Pdg de la Cmdt, Nango Dembélé, il a visité plusieurs de ces zones, notamment à Bougouni, Sikasso, Ségou et Fana. Il a constaté avec satisfaction les avancées positives dans la production de coton et de céréales. Il a souligné l’importance des intrants agricoles et des techniques modernes pour augmenter les rendements. La visite dans les champs de coton a également été l’occasion pour le ministre d’aborder avec les agriculteurs des questions telles que les dédommagements des pertes causées par les insectes ravageurs de la campagne précédente.

Perspectives pour la campagne agricole 2023-2024, échanges fructueux avec des acteurs….

Lors de ces visites, le ministre Dembélé a eu des échanges fructueux avec des agriculteurs, les responsables locaux et les parties prenantes du secteur agricole. Les discussions ont porté sur les défis et les opportunités pour la campagne agricole 2023-2024. Le ministre a souligné la nécessité de réformer le système de subvention pour le rendre plus efficace et mieux ciblé. Il a évoqué des mécanismes alternatifs tels que la commercialisation et l’industrialisation pour soutenir davantage les agriculteurs et stimuler la croissance du secteur agricole.

Le ministre a voulu signifier par ces premières visites son engagement pour le développement de son secteur et le bien-être des agriculteurs maliens. Elles lui ont permis d’évaluer les progrès en cours, d’aborder des problèmes importants et de jeter les bases d’une campagne agricole 2023-2024 porteuse. Les discussions fructueuses et les engagements pris lors de ces visites montrent la volonté du gouvernement malien de moderniser le secteur agricole et de soutenir activement les agriculteurs dans leur quête de prospérité.                  

Drissa Togola/Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR