Autonomisation des femmes maliennes : Diarra Hadja Niamé Mariam Fofana à pas de géant

Dans un monde où la notoriété est souvent synonyme de bruit médiatique, il y a des femmes qui œuvrent silencieusement mais efficacement pour le bien-être de leurs sœurs. Parmi elles, Mme Diarra Niamé Mariam Fofana, une véritable héroïne de l’ombre qui se distingue par son engagement inébranlable en faveur du développement et de l’autonomisation des maliennes.

Sans tambour ni trompette, loin des projecteurs des médias, Mme Diarra, Niamé Mariam Fofana consacre une partie de sa vie à former des femmes dans divers domaines génératrices de revenus. De la restauration à la fabrication de savon en passant par le conditionnement des produits agricoles, elle partage son savoir-faire et son expérience avec passion. Ce n’est pas seulement une question de formation, car elle va plus loin en cherchant des kits nécessaires de travail afin que les participantes puissent démarrer leurs activités.

Son dévouement exceptionnel envers les femmes maliennes lui a valu plusieurs distinctions bien méritées. En 2022, elle a été couronnée « Lauréate de l’Année » par le ‘’Baromètre’’ en reconnaissance de ses efforts personnels pour le développement du Mali. Cette distinction a été remise le 20 janvier 2023.

Mme Fofana a également été nommée par le Forum des Femmes Actives pour les Objectifs de Développement Durable (FAODE) le 6 mai 2023. Cette nomination témoigne de sa capacité à rassembler les femmes et les communautés de la société civile du secteur public, privé et académique pour travailler au nom du FAODE.

En tant que Directrice régionale de l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) de Mopti, Diarra Hadja Niamé Mariam a considérablement transformé la direction, même dans une région où de nombreux habitants ignoraient l’existence de ce service. Malgré les défis posés par la crise dans cette localité, elle a bataillé pour organiser des réunions avec les autorités administratives et locales, visant à donner une place prépondérante à l’ANPE de Mopti.

Sa passion féministe l’a également conduite à initier des formations pour les associations de femmes en vue de renforcer leur autonomie. Diarra Hadja Niamé Mariam Fofana, une femme courageuse et déterminée, ne ménage aucun effort pour soutenir ses sœurs dans leur lutte pour la survie.

Elle croit fermement que chaque patriote doit servir sa nation sans la publicité. Elle est toujours engagée pour la cause des femmes depuis des années et elle n’a de cesse de les unir pour les orienter vers le chemin de l’autonomisation.

Mme Diarra Niamé Mariam Fofana incarne l’esprit indomptable d’une femme battante, dont la détermination à améliorer la vie des femmes maliennes fait d’elle une véritable inspiration pour tous. Son travail acharné et son dévouement méritent l’admiration et le respect de tous. Elle continue à être un phare d’espoir pour l’avenir de l’autonomisation des femmes au Mali.                                                      

Drissa Togola/Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR