Solidarité, lutte contre l’exclusion : Au quotidien, loin des projecteurs…l’honorable Adama Dessé Coulibaly !

 

Loin des projecteurs des caméras, Adama Dessé Coulibaly porte quotidiennement son attention aux plus démunis de son San natal. Cette année, il a offert le sourire à 12 personnes : le hadj à 6 personnes et des logements à 6 autres.

Adama Dessé Coulibaly est fils de San et fier de l’être. Il aime bien sa ville natale où il s’est taillé une solide réputation par élans du cœur envers les plus démunis. Ses œuvres sociales se comptent à l’infini. Ce n’est pas un hasard que ses concitoyens lui ont exprimé leur confiance en le faisant élire à l’Assemblée nationale sous les couleurs du Rpm, sur la même liste qu’une autre digne fille du terroir, Bagayoko Aminata Traoré.

Contrairement à plusieurs acteurs politiques, qui ne se manifestent aux électeurs que pendant les périodes électorales, Adama Dessé Coulibaly fait preuve d’un engagement social constant à leur égard. De sources biens informées, il réalise des actions sociales d’une telle envergure que les bénéficiaires sont généralement sans voix.

Ainsi lors de la dernière campagne du hadj, il a pris en charge le séjour de six pèlerins sur les Lieux Saints de l’Islam. Il a, en outre, fait construire et équiper des bâtiments qu’il a généreusement donnés à six autres personnes dans le besoin.

Ce n’est pas tout : lors des fêtes et événements importants de la ville de San et environs, le fils de Dessé Coulibaly est constamment présent aux côtés des plus démunis. Cet homme de bien ne se contente pas d’apporter une aide ponctuelle, mais œuvre toujours à soulager les besoins des nécessiteux de manière durable. Son humilité et son sens du partage sont connus et salués de tous à San.

Loin des médias, Honorable Coulibaly reste un modèle de sympathie et de solidarité.

Drissa Togola/Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR