Victime collatérale de la campagne de désinformation politique et financière contre le Mali : La BMS-SA porte plainte contre X

 

Les ennemis du Mali ne ménagent rien ni personne dans leurs tentatives désespérées de le déstabiliser. La preuve : ils s’en prennent à un des symboles forts de la résilience de notre pays, en ces moments éprouvants de l’histoire de notre pays : la BMS-SA. Laquelle a porté plainte contre X. Texte intégral du communiqué de la Direction.

Il nous a été donné, depuis quelques jours, de constater sur les réseaux sociaux divers messages tracts provenant certainement de la même source, visant à ternir l’image et la réputation de la Banque Malienne de Solidarité et de son Directeur général.

Comme vous l’avez certainement constaté, ces messages, heureusement jamais signés, sont des délations et diffamations sans fondement entrant dans le cadre de la vaste campagne de désinformation politique et financière, perpétrée à l’encontre de notre pays par le truchement d’une fragilisation de l’une de ses principales structures de financement.

D’ores et déjà, une plainte a été officiellement déposée auprès des autorités judiciaires, permettant de faire toute la lumière sur ces prétendues questions de malversations au sein de notre établissement, mais aussi de traquer au besoin les auteurs et complices de ces informations calomnieuses.

Nous invitons notre aimable clientèle, le personnel, l’opinion nationale et internationale à ne pas se laisser divertir, par ces tentatives de déstabilisation ; à renforcer la confiance et à continuer la mobilisation autour de leur établissement.

C’est à ce prix que la Banque Malienne de Solidarité pourrait maximiser la satisfaction de leur besoin et renforcer son soutien à l’action publique.

La Direction générale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR