11ème AG de la FEMAPH : Mme Djikinè Hatouma Gakou réélue !

Exif_JPEG_420

Mme Djikinè Hatouma Gakou a été reconduite à la tête de la Fédération malienne des associations des personnes vivant avec un handicap pour un mandat de 4 ans lors de la 11ème Assemblée générale élective de la faîtière tenue le   17 décembre 2023 à l’hôtel de l’Amitié. Pour ce nouveau mandat, Mme Djikinè Hatouma Gakou et son bureau s’engagent pour l’inclusion efficace des personnes vivant avec un handicap au Mali.

Elle a été réélue à la tête de la faîtière avec 104 voix contre 5 et 13 abstentions. «  L’heure est au travail, nous n’aurons aucun répit car nous allons travailler afin que l’inclusion soit une réalité dans l’emploi des personnes vivant avec un handicap, une réalité à l’accès aux structures de bases, une réalité à l’accès à une éducation inclusive ; à l’accès à la santé ; une réalité à l’implication des personnes vivant avec un handicap dans la prise de décisions, dans la politique, à la participation à la vie publique ; une réalité à l’accès à l’information et à la communication ; une réalité à l’accès aux sports et loisirs ; une réalité à l’accès aux cartes d’invalidité », voilà en substance ses propos après son réélection à la tête de la FEMAPH. Pour, Mme Djikinè Hatouma Gakou, l’union faisant la force. C’est pourquoi, elle a invité l’ensemble des membres à la cohésion et l’union des forces en faveur d’une inclusion efficace des PVH au Mali. Enfin, la présidente de la FEMAPH n’a pas manqué de remercier les autorités pour leur forte implication en faveur de l’inclusion des personnes vivant avec un handicap.

Elue à la tête de la FEMAPH (fédération malienne de personnes vivant avec un handicap) pour la première fois en 2019, Mme DJIKINE Hatouma GAKOU engrange un bilan satisfaisant. Ses acquis en termes de plaidoyer, d’inclusion socioéconomique, de promotion et de protection des droits des personnes vivant avec un handicap militent en sa faveur. Durant le mandat écoulé, elle a œuvré pour le rayonnement de la FEMAPH et des personnes en situation de handicap. Handicapée dès l’âge de 11 ans, elle est aujourd’hui en chaise roulante, ce qui n’a rien entamé à son dynamisme. Mme DJIKINE est détentrice d’une Maitrise en Administration de l’Action Sociale, d’un BTS en Services Généraux des Postes et Télécommunications.

A.T.Dansoko/La Révélation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR