Renforcement de la capacité militaire du Mali : encore des drones de pointe pour lutter contre le terrorisme

L’Armée nationale du Mali renforce ses capacités aériennes pour mieux répondre aux attaques terroristes. La semaine dernière, lors d’une cérémonie au pavillon présidentiel de l’aéroport international président Modibo Keïta Sénou, de nouveaux drones de type Bayraktar TB2 ont été remis au chef d’état-major de l’Armée de l’air, le général Alou Boï Diarra, par les autorités de la transition.

Face aux attaques fréquentes visant les camps militaires, cette acquisition est saluée pour ses avantages opérationnels et de renseignement. Les drones, reconnus pour leur efficacité au combat, contribueront à surveiller les frontières difficilement accessibles par d’autres moyens aériens. La présence du président du Conseil national de Transition, le colonel Malick Diaw, et du ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara, ainsi que des représentants de pays partenaires du Mali, a souligné l’importance de cet événement.

Les experts de l’armement qualifient ces nouveaux équipements de joyaux technologiques, des outils essentiels dans la lutte contre les groupes armés terroristes. Ils renforcent non seulement les capacités de riposte mais aussi la capacité de surveillance du territoire, notamment grâce à des satellites d’observation.

Le Mali, engagé depuis trois ans dans la régénération de ses capacités de défense, vise à assurer sa souveraineté, protéger son territoire et garantir son unité. Les Forces armées maliennes ont bénéficié d’une modernisation complète, allant des équipements individuels aux drones de reconnaissance et d’attaque, en passant par les avions de chasse, les hélicoptères de combat et les radars de surveillance.

Le colonel Sadio Camara, ministre de la Défense et des Anciens combattants, souligne l’importance des ressources humaines bien formées, considérées comme essentielles pour une utilisation optimale de ces technologies. Il met en avant la confiance et le soutien de la nation comme étant les principaux moteurs de cette réussite.

Malgré ces avancées technologiques, l’éthique et la retenue des Forces armées maliennes sont soulignées, les distinguant des groupes criminels qu’elles affrontent. Cette approche basée sur des valeurs ancestrales est saluée par les partenaires internationaux, dont la Russie, la Chine et la Turquie, pour leur coopération précieuse.

Lors d’une récente intervention médiatique, le colonel Sadio Camara a souligné les progrès réalisés par l’armée malienne et la transition vers une plus grande autonomie sécuritaire. Il a également évoqué la consolidation de cette dynamique et la mobilisation nationale pour garantir la sécurité du pays sans intervention étrangère.

Il a également souligné la coopération entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger, unis dans une alliance contre le terrorisme transnational. Cette collaboration a permis des avancées significatives sur le terrain, réduisant la liberté d’action des groupes terroristes et leur capacité à franchir les frontières.

Ainsi, l’armée malienne s’engage à consolider ses positions et à stabiliser toutes les régions pour favoriser le développement socio-économique du pays. La modernisation de ses équipements et sa collaboration avec des partenaires internationaux stratégiques sont des atouts essentiels dans cette entreprise.

maliafrique.ml

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR