Primature : Le PM Choguel Maiga disparait des radars

De retour à son poste de PM en décembre 2023 après quatre mois à la touche sur fond d’accident vasculaire cérébral, Choguel a de nouveau disparu des radars. Sa dernière apparition remonte au 2 février aux côtés du président de la Transition, lors du lancement des travaux d’aménagement de la RR9 et voies stratégiques à Kati et en pleine campagne de vulgarisation du retrait du Mali de la Cedeao. Alors qu’il devait rencontrer la classe politique pour leur expliquer le bien-fondé de ladite décision pour arracher son adhésion, le 3 février, l’opinion apprend à la dernière minute l’annulation sine die de ladite rencontre. Sans autre explication, la Primature, pour la première fois depuis l’avènement du PM de rectification, venait d’annuler officiellement une tribune que son locataire utilise généralement pour régler ses comptes. Et depuis, les Maliens n’ont plus de nouvelles du Premier ministre. Où est-il passé, que lui est-il arrivé, sont entre autres les questions qui abondent et auxquelles malin qui pourrait répondre avec plus de précision qu’en sait le commun des mortels. Il se raconte que le chef du gouvernement de transition garde à nouveau le lit à la clinique Pasteur, suite à de nouveaux malaises. Ceux-ci interviennent par ailleurs dans la foulée de la désignation des personnalités devant animer le dialogue inter-malien pour laquelle, de bonnes sources, le PM pour une fois encore n’aurait pas été consulté. Il en aurait été informé par les mêmes canaux que n’importe quel Malien lambda, après la signature de l’acte, un mépris susceptible d’avoir provoqué les malaises du PM.

 

Amidou Keita/Le TEMOIN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maliafrique.ml

GRATUIT
VOIR